Accueil

En bref

Le Cirad a choisi la Méditerranée comme une des zones prioritaires de son action et s’y investit préférentiellement avec l’Inra. Il se mobilise pour valoriser utilement ses partenariats et ses compétences sur les économies d’eau, la surveillance des maladies animales, la pauvreté rurale, la gestion durable des forêts, l’adaptation des variétés aux nouvelles contraintes écologiques...

Pays d’intervention 

  • Maghreb : Algérie, Maroc, Tunisie, Libye
  • Mashreq : Egypte, Jordanie, Liban, Syrie, Chypre, Territoires Palestiniens, Syrie
  • Moyen-Orient : Arabie Saoudite, Oman, Yémen, Les Emirats, Bahreïn, Iran, Iraq, Koweït, Qatar, Afghanistan
    Israël
  • Méditerranée Nord : Espagne, Italie, Grèce, Malte, Portugal, Turquie, Madère
  • Pays Balkans : Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Kosovo, Macédoine, Monténégro, Roumanie, Serbie, Slovénie.

Domaines de recherche 

  • Gestion intégrée et territoriale de l’eau, des systèmes irrigués et des systèmes aquifères
  • Gestion des systèmes agro-pastoraux et sylvo-pastoraux en zones arides et semi-arides
  • Santé animale et épidémiosurveillance
  • Indications géographiques (IG), qualité des produits et accès aux marchés
  • Durabilité des systèmes de production agricole en péri-urbain et urbain
  • Innovations agricoles et savoirs locaux
  • Amélioration des plantes pour la tolérance au stress abiotiques (coton, agrumes, arganiers)
  • Forêts et bois tropicaux
  • Durabilité des (agro)écosystèmes par valorisation des espèces végétales et mycorhiziennes
  • Restauration des écosystèmes dégradés par valorisation du potentiel microbien du sol.

Quelques repères 

  • 15 agents en poste chez les partenaires de la région (Maroc, Tunisie, Italie).
  • 3 agents détachés à Rome, Italie - FAO, Biodiversity FIDA.
  • Environ une vingtaine de doctorants, Master et stagiaires encadrés par an.
  • Plus d’une centaine de missions d’appui scientifique et d’expertise technique par an.
  • Un réseau de compétences en partenariat Sirma « Economie de l’eau en systèmes irrigués au Maghreb » de renommée internationale.
  • Une participation croissante des chercheurs du Cirad dans des activités d’enseignement supérieur auprès des écoles d’ingénieurs et des Universités.

Cookies de suivi acceptés